Lacasse Joseph

Lacasse Joseph

1894-1975

Joseph Lacasse ne tire guère profit de ses premières années d’école primaire et comme l’argent fait défaut dans le ménage ouvrier des Lacasse, le père met son fils en apprentissage chez un entrepreneur en peinture. Se révèle alors un don artistique qui incite à inscrire le jeune Joseph à l’Académie des Beaux-Arts (1906-1921). Cherchant sa voie et son destin en étudiant le soir les rudiments des arts plastiques, il signe ses premières œuvres abstraites en 1910 et 1911. En journée, il trouve du travail chez un décorateur tournaisien réputé (Charles Hourdequin) qui le forme aussi aux techniques picturales. Lacasse effectue plusieurs voyages en Italie, Espagne et Bretagne. Installé définitivement à Paris en 1925, il continue d’explorer le monde pictural, créant des œuvres extrêmement originales, aux reflets de cubisme et d’expressionnisme. Découragé par les dégâts provoqués par la guerre et par la longue rupture imposée à son imagination créatrice, Lacasse détruit de nombreuses toiles d’avant-guerre et paraît renoncer à la peinture. Sortant de sa déprime, il se remet assidûment à l’ouvrage, en solitaire, et se fait un nom comme peintre abstrait dont l’originalité n’a d’égal que la qualité.

Expositions

Ce site utilise des cookies

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. Vous pouvez consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité pour plus d'informations.