Khnopff Fernand

Khnopff Fernand

1858-1921

Fernand Khnopff grandit à Bruges, ville qui marquera profondément son œuvre du sceau de la nostalgie et du regret d'une ville idéale. En 1876, il entre à l'Académie des beaux-arts. Il y fait la connaissance de Jean Delville et de James Ensor. En 1883, il est un des membres fondateurs du groupe bruxellois d'avant-garde Les Vingt dont il dessine le monogramme. Marguerite, la sœur admirée, est son principal modèle. De 1902 à 1904, il se souvient de son enfance brugeoise et compose de nombreuses œuvres prenant pour motif sa ville d'élection. Dans le but de réaliser certaines œuvres, il prend préalablement des photographies, notamment de sa sœur. Ainsi, les portraits des sept joueuses de tennis du pastel de grande dimension, Memories, réalisé pour l'Exposition universelle de Paris, sont conçus à partir de nombreux clichés de Marguerite. D'autre part, il fait photographier certaines de ses œuvres par le photographe bruxellois Albert-Edouard Drains. Celui-ci en fait des tirages au platinotype que Khnopff rehausse au pastel et aux crayons de couleurs.

Expositions

découvrir
Belgian Artwork's duo
03/04/2021 - 26/06/2021
découvrir
Belgian Master Artists
15/02/2020 - 25/04/2020

Ce site utilise des cookies

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. Vous pouvez consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité pour plus d'informations.